71, rue Évêché Ouest, Rimouski

As-tu respiré aujourd’hui?

Puisque tu es en train de lire ceci, la réponse est probablement oui. Mais as-tu respiré suffisamment et efficacement afin que ton corps en retire un maximum de bienfaits? Rien de moins sûr 😉

Geste si naturel et automatique, le respiration n’en demeure pas moins de la plus haute importante quand vient le temps de prévenir l’apparition des tensions musculaires.

Quel est le rapport entre les tensions musculaires et la respiration?

Il y a tout d’abord l’influence du diaphragme (principal muscle de la respiration) sur l’ensemble du dos, et plus spécifiquement sur les régions dorsale et lombaire. Quand on sait que l’américain moyen passe de 50 à 70 % de son temps assis, ça devient drôlement important de considérer la respiration comme un outil de prévention de première ligne.

De plus, une étude autralienne constate qu’une faible amplitude respiratoire peut mener à un sentiment de fatigue plus ou moins constant. Normal, puisque le cerveau n’étant pas oxygéné de manière optimale, il ne peut évidemment pas accomplir son travail efficacement. Alors au lieu d’un 2e ou 3e café dans ta journée, on te propose d’essayer quelques exercices respiratoires hyper simples, à faire en tout temps.

Saches que plus tu les pratiques, plus la respiration ample et efficace deviendra naturelle, au point où tu finiras pas ne plus y penser.

Bonne pratique!


Partagez sur vos réseaux

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *